Vendredi 30 marsVendredi 30 mars

Le départ de Roissy s'est bien passé. Les 19 coureurs étaient au rendez-vous. Nous sommes arrivés à 10h30, heure locale. L'équipe Dunes d'Espoir est au complet. Les enfants sont en pleine forme. Benoît a fait son baptême de l'air et a pu visiter la cabine de pilotage.

Après 6 heures de bus, nous voici enfin arrivés aux portes du désert. Le programme de samedi : Journée "contrôle" et derniers préparatifs (montage des Joelettes).

  • Corentin "Ce qui m'a le plus marqué aujourd'hui, c'est de voir autant de dames en noir et voilées. Tous les enfants sont en vélo",
  • Benoît "J'ai été impressionné par le décollage de l'avion. C'était la première fois. Dans les 4x4 qui nous ont ammenés au bivouac, nous avons été très secoués et ça faisait beaucoup de poussière !!!"

Samedi 31 marsSamedi 31 mars

La première nuit sous la tente dans le désert nous a fait découvrir un ciel pur rempli d'étoiles. On pourrait presque les toucher. Pour dormir à la belle étoile, il vaut mieux être bien habillé.

Benoit et Corentin, ont passé une bonne nuit, par une température de 9 degrés. Heureusement nous avons pu nous réchauffer dans la journée : 34 degrés avec un léger vent sec. Pour l'instant la nourriture est bonne. D'après Benoit ellle serait meilleure qu'à Bailly !!!

La restauration est assurée par la roulante du Paris-Dakar. Nous terminons notre "pain blanc". Demain changement de décor, nous entamons les liophylisés! 

Aujourd'hui la journée fut consacrée aux derniers préparatifs (montage des joelettes - on a fait appel aux "professionnels" ; André Martin a été exempté). Aucune pièce ne manquait. Ouf !!! Toute l'équipe a effectué les contrôles techniques avec succès. Nous sommes désormais en configuration course. Poids par sac variant de 8 à 12kg suivant les coureurs.

Grâce à nos "télécomunicants" nous avons pris connaissance avec grand plaisir de vos messages déposés sur notre site.

Dimanche 1er avrilDimanche 1er avril

Au cours de cette premiere étape de 25km nous avons rejoint Daya à Erg Chebbi. Un paysage fantastique. Traversées d'oued, de dunettes,... Parcours assez éprouvant, les premières difficultés sont apparues...

Les premiers dégats aussi (ampoules). Le moral reste entier, les enfants sont ravis. Le directeur de la course ne cachait pas son émotion à l'arrivée des enfants. Le bivouac se situe au pied des fameuses Dunes de Merzouga. Ces dunes seront la difficulté de la deuxième étape (35KM).

  • Benoit :"Dans les dunes je me marrais beaucoup, j'ai franchi la ligne d'arrivée en marchant !!! Ca m'a touché que tout le monde applaudisse.",
  • Corentin :"J'ai touché et marché pour la première fois sur une vraie dune."

Lundi 2 avrilLundi 2 avril

Que de sable pour relier Erg Chebbi à Erg Znaigui (35 km), à travers les fameuses dunes de Merzouga qui s'étendent sur une quinzaine de kilomètres ! Et quelle chaleur !

Ca a été un peu l'enfer pour les coureurs, mais le paradis pour les enfants. Ils ont encore pris beaucoup de plaisir à toucher le sable de ces dunes, les plus belles qu'ils n'aient jamais vues. Pour Benoit, ce fut le plus beau jour de sa vie. Corentin a encore marché presque 1 km. Nous avons mis 10h30 pour terminer le parcours. Le temps limite était de 11h !

Nous avons vu plusieurs fois la voiture-balai (en fait, des dromadaires), mais nous n'avons pas fini derniers. Les troupes sont encore fraîches (mais pas les pieds de Corinne).

Mardi 3 avrilMardi 3 avril

L'étape était longue de 38km, journée difficile compte tenu d'une température > 50°C et de la journée d'hier que nous avons passée dans les dunes de MERZOUGA.

Une équipe de TF1 a suivi les enfants toute la journée. Nous avons traversé d'interminables étendues arides sous un soleil de plomb (10 heures de marche). (Séquence émotion) Comme prévu les enfants de Bailly (78) ont été accueillis par la classe de l'école Voltaire d' Issy les Moulineaux.

La technologie nous a permi de vivre une intense émotion : image du désert en direct, voir et entendre leurs petits camarades. Corentin à même pu voir et entendre sa maman.

Le plus beau passage de la journée, aprés la traversée d'un village typique, nous avons gravi avec beaucoup de peine le sommet d'un djebel (montagne). Les enfants étaient enthousiasmés et nous, éreintés.

Mercredi 4 avril et jeudi 5 avrilMercredi 4 avril et jeudi 5 avril

Nous voici au terme de cette 4ème étape longue de 82 km sur 2 jours. Départ la veille à 9h00 et arrivée le lendemain à 14h30. Près de 50 degrés, des dunes qui nous semblent de plus en plus hautes, des lacs salés asséchés, traversées d'oueds, passage dans le djebel et traversée de village typique, paysages du sud marocain tels qu'on les imagine sur les cartes postales.

Nous avons même dormi à la belle étoile avec les enfants. Ils étaient ravis de cette nouvelle expérience. Dans le peloton, les enfants sont devenus de vraies stars, entre le ballet des caméras, des photographes et des applaudissements des coureurs à chaque arrivée.

Demain vendredi nous repartons en pleine forme pour une étape de 42 km. Le sable devrait être encore au rendez-vous. Corentin se fait chaque jour de nouveaux copains ; quant à Benoit il apprend de nouvelles chansons...

Les enfants sont en pleine forme, Benoit est prêt à recommencer l'année prochaine.

Soutenez Les Dunes !!

Devenir partenaire

Soyez présent vous aussi,
en devenant PARTENAIRE,
de l'association Les Dunes d'espoir.

A venir

Aucun évènement trouvé

Et nos partenaires

Fondation Air France  En savoir +
Société CEA  En savoir +
Social et loisirs  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5