Perles du Vignoble

Les Dunes d'Espoir Alsace ont emmené Dorian sur les chemins viticoles des communes de Beblenheim, Riquwihr, Hunawihr et Zellenberg.

Un beau parcours de 16 kms nommé : les Perles du Vignoble. Dorian a quelque chose a nous raconté !

Je m’appelle Dorian, j’ai 15 ans et je suis IMC depuis ma naissance.

Nous sommes le dimanche 29 avril. Avec mon frère Corentin et Vincent, mon papa, je me prépare pour participer à une course avec les Dunes d’Espoir : nous allons courir les Perles du Vignoble à Beblenheim !

Je ne vois pas grand’ chose et je ne peux pas parler, mais j’entends bien tout ce qui se dit.

Je comprends que 6 personnes vont s’occuper de moi aujourd’hui : Agnès, Sarah, Didier, Eric, Nicolas et Frédéric. Sur le parking, quand papa m’installe dans la Joélette, je suis tellement excité que j’en tremble de partout et qu’il a du mal à me calmer. Nous montons sur la ligne de départ, au sommet de la colline des amandiers et après un formidable compte à rebours, rythmé par tous les autres coureurs, nous nous élançons !

Le départ se fait en descente, la Joélette mène un train d’enfer.

Ça va très vite, je sens les secousses et le vent sur mon visage, j’adore !

Puis une longue montée, dans les vignes disent-ils.

Avec splendide paysage semble-t-il.

Ils me décrivent une jolie vue sur la plaine d’Alsace, le vignoble, les châteaux de Ribeauvillé et du Haut-Koenigsbourg. Je ne les verrais jamais alors je les imagine majestueux, magnifiques, paresseusement installés au soleil sur les crêtes… et ce sont les plus beaux châteaux du monde…

Après les vignes, un passage dans la forêt puis l’arrivée dans Riquewihr, un petit village alsacien typique et 6ème plus joli village de France.

Une grande montée avec plein de gens partout, de touristes qui nous encouragent et les Dunes qui montent super vite. Papa et Corentin sont en haut, ils nous attendent pour prendre des photos.

Retour dans la forêt et dans un passage plat et roulant.

La Joélette accélère à nouveau, je me saoule à la vitesse et à l’oxygène, le visage baigné de soleil.

Puis un passage en haut de Riquewihr, avec une vue sur les toits du village.

Ils s’arrêtent pour prendre une photo et repartent aussitôt pour Hunawihr où ils s’arrêtent cette fois à un ravitaillement. Ils me donnent un peu à boire, de quoi me mouiller les lèvres et ça repart !

C’est formidable la Joélette, je vais à des endroits où je ne pensais pas pouvoir aller, à une allure de champion et avec plein de gens attentionnés autour de moi. Mes mains et mes jambes sont trop raides pour pouvoir remettre la couverture en place alors il y a toujours quelqu’un pour s’en charger.

Une dernière montée à Zellenberg, une descente super raide, un dernier parcours dans les vignes et c’est déjà l’arrivée dans la cour de la cave vinicole de Beblenheim. Plein de monde pour nous accueillir.

Tout le monde est content de me voir, il y beaucoup de bruit et d’applaudissements.

Le comité d’organisation a prévu un petit cadeau pour moi lors de la remise des prix mais je dois rentrer au plus vite, l’heure du repas approche et je suis réglé comme du papier à musique.

Merci à toutes celles et ceux qui rendent ce genre de matinées possibles.

J’ai adoré et j’espère que je pourrais bientôt y retourner !

Merci les Perles, merci les Dunes et à bientôt !

Voir l'album photos

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie La Celle-Saint-Cloud  En savoir +
Mairie de Meudon  En savoir +
Société Stago  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5