L’autre Marseille-Cassis

Une journée avec les Dunes, deuxième participation

J-7 Chouette un email, je suis sur la liste…J’ai bien fait de m’entraîner…

J-1 Moins chouette, la météo annonce tempête, mais bon un engagement est un engagement… Il est 21 heure et je dois me lever à 6h, non pardon, après un coup de téléphone, je viens de perdre 45min de sommeil, Christine et moi avons le privilège d’aller chercher Chaker… Il faut donc que je me dépêche, mais où sont mes chaussures ? … Ah oui, enfermé dans le vestiaire du boulot, il me reste quoi ? mes mocassins et mes sandales, il y a aussi mes grosses chaussures de marche mais depuis peu je fais du béton avec... Bon tant pis, demain je vais chez Christine et on verra bien… La nuit fut courte, 1h il pleut, 2h il pleut toujours, 3h30 j’arrive pas à croire que je n’ai pas de chaussure… Jour-J, après le petit dej direction la Bouilladisse, il fait froid, il pleuvouille (pleuvoir en patois local) et j’ai opté pour les tennis-sandales mais j’ai froid aux orteils… Première bonne nouvelle de la journée, j’ai trouvé un sponsor pédestre (42 au lieu de 41), ça devrait aller, mais j’ai plus d’excuse… Il fait toujours super froid… 6h15, on est devant chez Chaker, qu’on réveille mais qui assume, il descend, un peu la fleur au fusil (le ventre vide, pas le temps de prendre le petit dej et pas de piquenique), mais par contre le sourire aux lèvres… Tiens moi aussi, je souris.

45 minutes de voiture, notre nouveau compagnon de voyage est intarissable, sur sa vie et ses projets, il est aussi curieux de mieux nous connaitre. Et toc, la question qui tue, Pourquoi on participe aux dunes de l’espoir ?… Tiens, pourquoi, je bafouille trois mots, genre, il faut s’entraider, mais que puis-je dire, bon Christine une adhérente de longue date nous parle de ses raisons, et me sauve un peu la mise… Ca y est Luminy est en vue, il fait toujours aussi froid… On est les premiers, à non je vois des tee-shirts jaunes… Quoi des tee-shirts, mais ils sont fous… Pas le temps de se plaindre, me voilà dehors, et ça commence… « Bonjour, Blabla, content que tu sois là, Blabla, tiens prends ce tee-shirt (et me voilà des leurs), Blabla… » Et me voilà, une Joelette en main et encore le sourire aux lèvres (malgré le froid) On s’approche du départ, la foule nous regarde et nous lance des petits encouragements et des bravos. Cool… Ah, un micro, et une fois n’est pas coutume, Pierre y est accroché, un peu de pub c’est toujours bon à prendre…

Il est 8h, et le départ est lancé, disons le départ officiel, car ça fait un moment que les gens partent, tu m’étonnes avec les gros nuages au-dessus de notre tête, il vaut mieux pas trainer, quoique, le vent se lève… A oui, au fait, on prend le départ de « L’Autre Marseille Cassis » 21 KM au cœur des calanques, ou devrais-je peut être dire en à l’aplomb des calanques. Donc, nous voilà donc parti, « Chacker », « Julie » et mes 13 autres compagnons tout de jaune vêtue. A oui, « Julie » est arrivée avec Pierre, elle va faire la première partie de la rando avec nous. Le vent souffle, on peut espérer ne pas avoir la pluie et on commence même à voir la mer. Ca y est on commence l’ascension du Mont Pujet et on surplombe Marseille et Luminy. Tiens, je vais en avoir le cœur net, je cris « remplaçant », ni une ni deux mais trois personnes se ruent pour prendre ma place. Je m’approche de l’autre Joelette et je commence à parler à Julie, je lui dit que j’ai fait mes études là en bas, et comme je pressentais, elle me dit que elle aussi, en 94. C’est donc bien là à cette époque que je l’avais déjà rencontrée… Il m’a fallu 20 ans pour lui parler, tiens encore une bonne raison pour être là. Pendant la montée, les gens nous parlent, nous encouragent, il y a particulièrement, une bonne ambiance, cette année.

On monte, on monte, on monte encore, et je tire et je pousse toujours (vive l’entraînement) et on se rapproche de plus en plus du sommet et des nuages. Ca y est, on est en haut, dans le brouillard. Petit briefing avec les organisateurs, le sentier des falaises, aussi appelé, « le long » ou « le difficile » est ouvert. Pas de question à se poser on y est, on fonce. De plus le vent a fini de souffler les nuages et on découvre les calanques, la mer et le soleil. Chaker et Julie ont toujours la banane, on commence à les prévenir que ce n’était que le début des réjouissances, et que le sérieux va commencer. Les 3 heures qui suivent sont une succession, d’effort, d’entraide, de rire ; on avale les difficultés les unes après les autres. On est un seul groupe, on fait partie de la course. Les randonneurs, qui nous accompagnent, nous indiquent le chemin. Après une casse mécanique, plus de doute. Tout le monde, randonneur, pompier, organisateur recherche la goupille qui nous fait defaut, le groupe de tête est averti par le bouche à oreille, une partie d’entre eux rejoint alors les retardataires ; une réparation à la Mac Gyver est réalisée. Soulagement pour les participants de l’Autre Marseille Cassis, tout le monde reprend la route et on arrive sous un tonnerre d’applaudissement, voir même une haie d’honneur au site de la Gardiole. Qu’il est bon d’être là…

A peine, arrivé, Pierre se rue sur l’estrade où l’attend le micro, non je plaisante, où l’organisation et la Maire de Cassis nous remette un euro par participant soit chèque de 1600 euros. Un petit verre et une petite collation dans la tente de l’organisation, et on se pose à l’abri du vent ou presque pour un piquenique bien mérité. C’est encore un bon moment de partage et discussion, mais ne trainons pas car il y a encore du chemin, Julie nous quitte et Victor prend ca place. La descente, n’est qu’une formalité, on arrive heureux et soudé au port de Cassis. Chacker et Victor décident à leur tour de pousser la Joellette, c’est une bonne façon de finir cette merveilleuse journée.

Il est temps de se quitter, on se remercie, on se congratule, si je pouvais reprendre la conversation de ce matin, j’aurais plein de chose à répondre. Vivement l’an prochain… Bertrand

. Voir l'album photos !!!

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société Stago  En savoir +
Social et loisirs  En savoir +
Mairie de Vaucresson  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5