Une aventure inoubliable avec les dunes d'espoir

Aujourd’hui j’ai vécu une expérience nouvelle. Ce genre de nouvelle aventure que l’on affiche a son tableau personnel de “ Ca y est je l’ai fait ! Et j’ai eu le T short” Comme on dit aux USA, “I got there did it and got theT Shirt”. J’ai donc fait le Cross de la Sablière à Viroflay, a cote de Versailles. La spécificité de cette nouveauté est que je vais participer au Cross de 10,5 km, à bord de la “Joélette” en ce dimanche 7 février. Comment pourquoi et par qui ? COMMMENT J’AI DECOUVERT LA JOELETTE Comment ? Parce que j’ai eu la chance de faire une belle rencontre, celle de Christian Dujardin qui m’a spontanément propose d’essayer la “Joélette” a l’occasion de la présentation de ce mi vélo, mi fauteuils; roulant, au bicentenaire de la Caisse des Dépôts et Consignations, au Grand Palais. Christian aux cotes du jeune Gaetan, présente cet engin, devant des ministres assis au premier rang, ainsi que la large audience venue applaudir le Président de la République, François Hollande ainsi que les membres de la CDC, pour fêter les 200 ans de cette vieille dame bancaire Française, voulue par Napoléon… Le rendez vous est pris pour le 7 février, et Christian me met en relation avec Pascal Galois, qui fera le relai pour l’inscription, et valider cette future course. Il m’indique de fournir un certificat de non contre-indication et me préparer. Mon médecin Docteur Salomon Hayoun est stupéfait car il ne sait pas ce c’est qu’une Joélette ! Je lui rétorque qu’il y a une semaine moi non plus, je parcours le site des Dunes D’espoir et lui envoi le lien pour qu’il comprenne de quoi il s’agit… Christian Dujardin qui a eu la super idée de me proposer et promptement réagir pour fixer une date, réussit aisément a me convaincre pour découvrir ce sport “assis” par la force des choses du handicap. Je lui réponds “ Yeah ok, a condition que j’ai des sensations fortes, comme l’a décrit le jeune Gaetan”.

LE JOUR J DU CROSS SABLIERE EN JOELETTE Le jour J : Je me rends, accompagnée d’un ami au site de Rendez vous a la place d la fête de Viroflay. Les marathoniens sont déjà la, assez nombreux et de tous âges. L’équipe des Dunes D’espoir, arrivent, les uns après les autres et se présentent a moi, sachant que nous ne nous sommes jamais rencontres auparavant et que ce sont eux la même qui vont a la fois poussée et tirer la goélette me permettent ainsi de vivre le cross, comme si j’étais a pied…Ils sont tous aussi souriants, avenants que colores par leur tenue Jaune Néon, flashy. Un choix évident pour se faire remarquer lors d la course et avertir l’arrivée de la Joelette. Car, oui nous avons couru au lieu des autres coureurs, concentrés sur leur cross. Il n’est donc pas question de déranger les autres, ni de s’imposer dans le parcours. C’est ce qui c’est bien passe dans la joie et bonne humeur. L’entertainer est évidemment Christian, qui des son arrivée a monte la Goélette, qui était démontée, rangée a larvée de son véhicule. Très pratique, car le liage de cet engin est bel et bien étudié et ne prend que peu de place une fois pliée… Une fois montée, on me monte a bord, et l’on me couvre d’un sac de couchage, positionne mes pieds dans un filet, pour éviter de tomber, et m’harnache avec une ceinture de sûreté, complétant ainsi ma sûreté a bord de la Joélette. L’équipage arrive les uns après les autres, Gilles, Président de l’Association Dunes D’espoir, Odile cheftaine de groupe, Annick, Sylvian, Jacques, Laurent, “Choupi’”, Karine venue spécialement de Toulon, Audrey, Céline, ::: Christian est le incontestablement un leader naturel qui met l’ambiance en multi-task, il chante, tire la Joelette, tantôt la pousse, encourage les autres, chantonne, et prend encore le temps de s’assurer que je vais bien. Il aura été mon héros, un petit plus que les autres qui se sont tous dévoués à me faire partager cette course de partage et d’émotions.

DES SUPER SENSATIONS PENDANT LA COURSE UNE JOELETTE TOUJOURS MAITRISEE Pour aller a la foret, ou va démarrer le cross, l’équipage me prend en charge avec déjà beaucoup d’enthousiasme, des chants, et l’on démarre par une très forte pente en pleine boue, et le long d’un chemin parsemé de branches de bois…CA commence fort et je me rends très vite compte de l’efficacité du groupe de “G-O-Joelette” qui poussent, tirent, se relaient déjà et surtout communiquent beaucoup entre eux pour éviter les obstacles et anticiper sur les pentes et trous a venir. Bref a aucun moment, je ne ressent, ni peur ni crainte je suis en confiance avec mes G-O de Joelette, qui coordonnent tout cela avec maestro. Ils constituent très vite une chaine humaine solidaire et sportive autour de la Joélette et me permettent de sentir les descentes et monter ma propre adrénaline, tandis qu’ils peinent sans le montrer, en courant de leur coté. A aucun moment la Joelette ne s’arrête, car les relais d’un porteur pour tireur a l’autre se fait naturellement dans la mouvement flexible et fluide. On pourrait presque croire qu’il n’ay a pas sue de relai, tellement c’est rapide et cool. Cet élan de solidarité sportive m’a a la fois touchée et émue, car ces efforts sont démultipliés pour un coureur classique et durant toute a course, ils ne perdent jamais leur objectif qui est que “ La personne en Joélette doit s’amuser en confiance et en profiter”. Eh bien bravo pour ca, car le ressaut est a la hauteur de mes propres attentes. Voir des coureurs se dévouer avec autant de générosité dans l’effort et enthousiastes de surcroit…foret le respect et l’admiration. Arrivés en fin de course, ils mont fait quitter la Goélette et symboliquement faire les débrider pas en marchant tenue par deux d’entre eux, et pour finalement être portée par Christian jusqu’à faire scanner mon dossard et empocher ma petite coupe de gagneuse. Je fut gênée par cette récompense, n’ayant pas sentie avoir vraiment couru, et que je voulais revenir aux vrais gagnants que fut l’équipage des Dunes D’espoirs. Ce sont eux qui furent mes héros de la course a la Joelette, alors je les paraphrase avec leur HIP HIP HIP HOURRA

. Les photos, c'est ici !

 

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie Le Chesnay  En savoir +
Société CEA  En savoir +
Société Stago  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5