Radicatrail

Les 28 et 29 avril 2012, 40 coureurs de toute la France, 8 jeunes

Clément du nord, Léa, Salomé, Tiphaine, Rayan, Kévin, Jérémy et Lucas, avec 3 accompagnateurs ont répondus présents à l'invitation de Jean Michel et son équipe. C'est donc sous la pluie mais avec beaucoup de joie que nous nous sommes rendus à Lillebonne, en Normandie, près du fameux pont de Tancarville afin de participer au RADICATRAIL. (trail qui s'est avéré bien porter son nom !)

Là, après un bon pique nique à l'abri, les enfants sont allés à la piscine avec les coureurs. Récupération des dossards, installation dans un gymnase pour la nuit, mise en place de gros tapis de gym pour les enfants, tatami pour les autres ! puis "pasta party" et en route pour la première course du WE : 16 km de nuit pour Rayan et Kévin. Quelle chance : 2h40 de course sous des trombes d'eau, un déluge d'eau et de boue avec des cotes à n'en plus finir et d'infernales descentes. Malgré tout, ils en redemandent et refusent le racourci ! ils arrivent enchantés, souriant, gelés, trempés mais heureux ...

Après une courte nuit, tout le monde se lève d'excellente humeur et après un bon petit déjeuner tout le monde repart pour le chateau de Tancarville. Départ de la course pour Léa, Jérémy et Lucas. Ils partent sous un ciel gris, une petite bruine vient nous taquiner, mais surtout, la boue est toujours là ... des glissades pour tout le monde, des chuttes, des cotes et des descentes humides avec une terre amoureuse, attachante parfois qui essaye même de voler les chaussures ... La difficulté est bel et bien là, la fatigue se fait sentir, mais comment ne pas réussir à avancer quand on entend les jeunes nous encourager, sourire, rire ...

Relais au 18ème km et c'est alors Salomé, Lucas, Clément qui prennent le relais après déjà 3h d'effort. Le gros du dénivelé est passé, mais les flaques, la boue, la vase, la glaise sont toujours là avec de beaux apssages en sous bois et la vision extraordinaire de tapis de "coucou" : vous connaissez le coucou ? c'est un genre de violette magnifique qui recouvre le sol sous les arbres ! Bien sur, alors qu'on se croyais tiré d'affaire, voilà la vrai difficulté qui arrive : un mur de boue de 50 m de long. Et là, glissades, chuttes, Clément tente de goûter à la boue en tombant avec sa joélette sur Christine.

Heureusement, Michel, arrivé avec sa joélette en haut par le coté vient à notre rescousse et nous sauve d'une bien mauvaise passe. Toutes les photos : c'est ici. Soutien Entraide Dévouement "L'association Dunes d'espoir remercie la fondation PSA ainsi que la SED, association qui lui est fidèle depuis 4 ans, d'avoir permis de financer ce week end en normandie."

. Voir l'album photos !!!

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie de Clayes Sous Bois  En savoir +
Mairie de Meudon  En savoir +
Mairie de Vaucresson  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5