Giani à l'assaut de la Muraille de Chine...

Cette année cette Muraille nous marquera par 2 fois. D'une part nous allons aller la franchir dans nos collines Marseillaises ( Oui il faut le dire l’Originale est bien à Marseille, les Chinois , une fois de plus nous ont copié… ). D’autre part nous pensons tous à notre Amie Linda qui elle est partie courir un raid de 5 jours sur la Grande Muraille. Eh oui comme quoi, même à des milliers de km, Les dunes Sud sont Synchrones, trop fort.

Alors nous voilà arrivés sur le parking de La Barasse. On connait bien l’endroit, cela fait 4 ans que Christian et toute son équipe du club «  42.195KM  MARSEILLE » nous invite sur ce superbe trail. Une équipe comme on les adore : généreux, attentionnés, dévoués, efficaces, dynamiques… Bref tout un tas de valeurs que l’on aime partager !

Giani semble bien prêt. Je l’ai contacté il y a une semaine pour lui proposer cette sortie. Il a di OUI sans hésiter ! On se connait bien maintenant, ces Aventures et cette ambiance lui plaisent. Bon par contre bonhomme, le matin du coup faut se l’ver tôt… Moins drôle à priori à 18 ans. T’es tout pardonné, tu sais, nous aussi à 18 ans on ne chaussait pas nos baskets pour épingler un dossard à 8 h du mat’ un dimanche… On avait mieux à faire avec notre oreiller !!!

Bon, c’est pas tout mais il va falloir y aller… les dossards tout préparés par les bénévoles. On se pointe tout frais sous l’arche et, sous un tonnerre d’applaudissements pour Giani, la foule excitée par notre commentateur favori Kamel, hurle en coeur «  et 1 et 2 et Dunes d’Espoir.. »

C’est parti pour 2h30 d’effort , de plaisir , de rires, de dragues ( on aime bien taquiner toutes les belles coureuses Provençales ). Un bel équipage de 10 personnes, dont Giani et 3 nouvelles recrues : une charmante Elodie ( recrutée par sa copine Magali «  viens , tu vas voir c’est trop cool avec les Dunes, les jeunes sont géniaux, l’ambiance super et en plus c’est facile… ») et 2 beaux « golgots » (dixit Olivier… ), Sébastien et Gaetan ! Bref une magnifique équipe. Ceux qui connaissent le parcours pensent à se préserver, tandis que les nouveaux sont plein de fougue ( et ils tiendront jusqu’au bout ces bougres !!). Bref les difficultés sont avalées une à une ! Giani en bave comme nous, il est secoué, mis à mal dans ces parcours en plein maquis.

Tous les coureurs nous encouragent, c’est toujours un énorme plaisir pour Giani comme pour nous. Certains arrêtent même leur chrono pour tirer avec nous tellement ils ressentent la difficulté ! La mayonnaise est parfaite.

Une petite pause au Mont Carpiagne, histoire de profiter avec Giani d’un point de vue à 360° de Cassis et de Marseille, jolie Ville vue de haut. Et là il nous reste les 2 GROSSES difficultés du jour : une descente périlleuse puis une remontée vers la fameuse Muraille qui vaut son pesant d’Or !! Et c’est dans ces moments que la magie des Dunes opére à plein régime : des fourmis jaunes autour de leur protégé Giani !! Merveille de synchronisation, ceux qui passent devant et réceptionnent une joelette volante, ceux qui derrière accompagnent . et inversement dans la montée, tout le monde comprend sa place instinctivement. Giani enest bien conscient : il souffre de la chaleur et d’efforts très vifs. Il nous aide en dégageant ses pieds, soulevant ses bras. Ca y est on y est en haut de cette muraille. Les coureurs et bénévoles nous applaudissent : ils sentent que quelque chose de spécial se noue dans ces moments entre le jeune et les dunistes.

On récupère tous en silence, avec de grosses gorgées d’eau. Le plus dur est passé. Il faut quand même rester vigilant dans les descentes.

Elodie se demande un peu avec quels extra-terrestres elle est tombée. Mais elle va pouvoir profiter de la joelette sur la dernière partie, roulante et cool. Tout le monde y a droit à ces instants !!

Une dernière petite surprise avec des virages à 180° qui montent comme pas possible et quelques marches… mais rien ne pourra avoir raison de l’équipage de Giani ce matin !!

Giani franchit les 100 derniers mètres, soutenu par Stéphane et Gaetan. Il y met tout son énergie !! Un franchissement de ligne mémorable. Il est beau ce jeune avec cette expression de souffrance comme on en connait en franchissant nous même nos propres lignes, nos propres rêves !

Une bonne bière en groupe, de beaux échanges avec les autres coureurs, un beau podium de cadets, ou Giani trouve toute sa place, épaulée par une charmante Cadette , surement touchée elle aussi par le courage de Giani et sa joie exprimée.

Les ressentis des 3 nouveaux font chaud au cœur : «  je viens de comprendre qu’on peut courir autrement, avec du sens » «  c’était super dur mais génial » « je reviendrai c’est sûr » etc...On n’en oublie pas pour autant les piliers du jour, Christophe, Stéphane, Olivier, Magali, Niels qui ont été fabuleux !!!

Christian, je crois bien qu’on va « ressigner » pour l’an prochain !!! Mais promis c’est Linda qui reprendra complètement le flambeau. C’est surement plus agréable ….

. Voir l'album photos !!!

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société Stago  En savoir +
Mairie Le Chesnay  En savoir +
Social et loisirs  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5