Laure et Chaker dans les monts d'Auriol...

C’est sous un ciel bleu azur et sous un soleil écrasant que nous avons attaqué la course du petit loriot cette année, 32 degrés à l’ombre a 18 h00 et n’allez pas croire que parce qu’on habite à côté de Marseille qu’on a tendance à exagérer !!!!!

Aux commandes de nos joelettes, Chacker, amateur de sensations fortes et Laure, nouvelle recrue qui en est déjà à sa troisième expédition avec les jaunes depuis le mois de février. Avec nous également 6 lycéens de 17 ans avec leur professeur de sport qui réalisent un projet sur l’année et nous accompagnent sur plusieurs courses. Véronique également a rencontré les dunes chez décathlon et a décidé de nous rejoindre sur cette épreuve.

La course démarre 10 min avant le départ officiel sous les applaudissements des coureurs solos , une belle énergie qui donne chaud au cœur et de force pour la suite.

On attaque par une longue montée sur goudron, nous longeons le bord de route à la recherche de l’ombre. Mi-course mi- marche pour cette partie en raison de la forte chaleur mais une très bonne ambiance sur la joelette où on regarde passer les beaux spécimens masculins ( il faut dire que la joelette de Laure a un équipage en grande majorité féminin) . Au sommet de cette montée un ravito est le bienvenu; épongeages, remplissage des bouteilles et le dernier abricot sec à partager en 8….Ah ça c’est pas possible !!!!!!

On attaque le chemin avec encore une belle côte dans les cailloux cette fois et on peut entendre Laure pousser des cris dans les roulis, elle sourit toujours mais se croit dans les montagnes russes sur ce passage. Au fil de la montée se dégage le paysage sur les collines ; alentour on peut admirer au loin les villages ,la sainte Baume, et tous les petits monts qui entourent Auriol,La Destrousse et La Bouilladisse.

Allez encore un petit effort et on arrive au col !!!! Merveille on y trouve un magnifique paysage, du coca tiède mais toujours pas d’abricot. On attaque la descente toujours très caillouteuse mais quel plaisir de sentir la brise nous rafraichir. Sur cette partie, c’est à notre tour d’encourager les coureuses en panne de jambe et nous en embarquons une dans la descente que nous attaquons à fond la caisse en chantant ,nous gardons notre allure dans les rues d’Auriol à 1 km de l’arrivée. Des coureurs de la première joelette nous rejoignent pour nous aider et encourager Laure pour son passage de la ligne d’arrivée.

A quelques mètres du but Laure descend de la joelette et notre princesse accompagnée de 2 demoiselles d’honneur qui ont du mal à suivre son rythme effréné franchit la ligne sous les acclamations. Grande émotion une nouvelle fois pour toutes et tous mais surtout pour notre chère Nouvelle Véronique très émue par ce partage avec Laure.

Bravo à Laure et Chaker pour ce beau samedi et bravo à tous les pouseurs et pousseuses du jour !

. Voir l'album photo!!!

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société EDF  En savoir +
Société Groupe PSA  En savoir +
Mairie de Meudon  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5