foulee-meudonnaise-2019

Bonheur partagé avec Tiphaine, Hannah et Marie.

Vu la bonne ambiance lors de notre rencontre à la remise du prix au siège je me suis dit que ça annonçait du bon pour la suite et ce fut le cas !
J'ai été obligée de constater, quand vous m'avez fait monter les escaliers au siège, avec demi-tour sur le palier, sous les regards ébahis des régisseurs, que je ne suis pas tombée ! Si ça passe dans les escaliers, ça doit bien passer à plat et même dans la forêt...
J'ai quand même récupéré un casque de vélo au cas où pour la foulée meudonnaise. Un peu plus sérieusement, l'objectif étant de se faire du bien et pas du mal je limite toujours au maximum les risques pour ma santé quand je tente de nouvelles expérience. Un traumatisme crânien en plus n'eut pas été le bienvenu. Le deuxième danger pour moi était le risque d'hypothermie (je n'ai pas la sensation du froid immédiate) aussi j'étais dimanche matin en mode oignon ! Guêtre, sous pull, pull en angora, doudoune + le tshirt Diversité Paris Aéroport, là c'était bon. Pour al prochaine course je prendrai un plaid de mémé en plus pour mettre sur les jambes parce que les cuisses de poulet c'est pas hyper sexy.
Bref, une fois la sécurité anticipée y avait pu qu'à rencontrer la belle équipe et à se lancer. Si je résume la plus grosse épreuve a été le portée de joelette avant le départ de la course… Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu aussi peur !!! J'en ai tremblé tout le début de la course !
Mais quelle ambiance !
Quand j'avais poussé les Dunes pour le prix de la fondation Paris Aéroport je disais qu'en tant qu'handicap ce qui est top lors d'une course en jeolette c'est d'être à hauteur des coureurs valides et d'avancer à leur rythme. Perso c'est un gros kiffe.
L'équipe était top, c'était génial d'avoir des personnes aussi différentes autour de moi : 2 barjots (faut vraiment que je les cite ????), des très grands timides, des très concentrés prévenants inquiets, des coureurs pro ! Bref une belle brochette !
Les rigolades pendant la courses se sont succédées et ce fut un réel plaisir.
Pis les 2 zigotos là qui de temps en temps prenait l'affaire en main pour aller dans les contre-allées à fond de calle …
Et des échanges si émouvants avec tous, les cylindres et les autres coureur de la foulée.

Bref une superbe ambiance, de grands souvenirs et de nouveaux potes !
Je dois être un peu maso mais j'ai vraiment envie d'y retourner !
Faire les fous avec des bisounours ça me met toujours la larme à l'œil et ça fait chaud au cœur.
Merci, même si ce mot est bien petit comparé à ce que vous m'avez offert.
Bises

Marie, pilote
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ca fait quelques mois que mon pote Stéphane me propose de venir vivre une expérience de course à pied avec les Dunes d’Espoir. En ayant parcouru le site et la page FB puis vu les sourires de ces enfants en situation d’Handicap, j’ai décidé de m’inscrire et de vivre ma première expérience avec Tiphaine et  Hannah lors de la Foulée Meudonnaise du 14 avril 2019.
C’est sous un beau soleil accompagné d’une belle fraicheur matinale que Stéphane et moi avons rejoint la bonne humeur des Dunes d’Espoir.
Pour moi, tout était nouveau : l’équipe, les joëlettes (montage), les enfants et leurs parents, le déplacement de Tiphaine dans la joëlette, la collation d’avant course (un régal), les recommandations des organisateurs sur le placement des joëlettes sur le parcours et le déplacement des enfants vers la ligne de départ.
Un bel accueil de l’organisation, les amis d’ADP et le public nous attendaient sur la ligne de départ. Après quelques photos accompagnées de quelques chants des Dunes qui ont eu pour effet d’enthousiasmer Tiphaine et Hannah, le départ a été donné (3 min avant les coureurs valides).
Pour un débutant comme moi, ce n’était pas facile de courir en tenant une joëlette, surtout sur ce parcours qui emprunte une partie du mythique parcours vallonné du Paris-Versailles. Heureusement qu’il y avait des relais et que ceux-ci se sont enchainés dans la joie et la bonne humeur. C’est dans un contexte comme celui-ci, où on se dit que l’on a la chance de pouvoir courir et partager un bon bol d’air, de la bonne humeur et des « vacances », certes courtes, avec des enfants qui ne voient la plupart du temps, que 4 murs et ne peuvent pas se déplacer.
Nous avons encouragé Tiphaine et Hannah durant tout le parcours et on sentait par leurs petites mimiques et expressions du visage qu’ils étaient heureux de vivre cet instant avec nous (course, photos). Et nous, nous nous sentions UTILE et fier de pouvoir apporter quelques belles émotions à Tiphaine et Hannah.
J’ai eu plaisir de partager ce moment avec l’équipe des Dunes d’espoir et les enfants (Tiphaine et Hannah).
J’ai hâte de reconduire cette expérience et je vous dis RdV à Chartres.

Bruno

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie de Clayes Sous Bois  En savoir +
Société Groupe PSA  En savoir +
Société Alten  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5