trail-urbain-de-l-essec-2019

Roman et Raphaël sont les stars.

Généralement après une course la pression elle est dans un verre et avec des cacahuètes. Après l’Urban trail de Pontoise la pression je l’avais a l’idée de faire un compte rendu de cette journée.
 Le moins que l’on puisse dire c’est que les 7 autres « cylindres » étaient unanimes pour que ce soit moi.
 Comme si la pression n’était pas assez forte ils y ont ajouté un petit défi et pas de taille: dire 5 fois « Sabah ». Sabah est le prénom de la pétillante capitaine. Je te l’accorde Sabah tu mérites pleinement le fait que ton prénom apparaisse 5 fois; enfin 2 fois encore désormais. ;Comme je l’ai souligné, il s’agissait de ma première course avec les Dunes d’Espoir ou le slogan est clair: « le pilote c’est la star ». Ici la star c’était Roman.
 Il y a des rencontres qui marquent et celle-ci l’a clairement été puisque c’est la  première fois que je sors de mon petit quotidien bien tranquille; ce quotidien où l’on se permet parfois de se plaindre pour rien de bien important... ;
C’est donc un peu après 9h que Pascal le GO de la course arrive avec sa 308 breakfast encore en bon état mais qui devrait connaître d’ici peu quelques petites bosses une fois celle-ci entre les mains de ses enfants.
Tout le monde s’emploie a sortir les joellettes jusqu’ici démontées.
Certains sont légers, d’autres encore dans leur sommeil mais le sérieux presque prend le pas lors du montage.
Très vite les vannes de Stéphane le gros déconneur de la bande refont surface et ça fait du bien.
Stéphane c’est le type par excellence qui repère direct un passant dans l’allée de sa propriété portant le sac de son fils et qui, tout en poussant avec vigueur la joelette lui lache « monsieur par contre y’a pas école aujourd’hui » ou bien encore la petite punchline a un étudiant de l’ESSEC « merci les gars vive HEC vous êtes les meilleurs »!!!
En parlant de vigueur on pourra mentionner Thimotée ce jeune homme de 24 ans. Une vraie machine que certains cylindres tenteront de calmer quelque fois pour reprendre un rythme de croisière que tout le monde pourra suivre.
 J’ai été témoin donc de son talent de sportif mais pas encore de ses talents de cuisinier. Il aurait apparement un talent aussi de ce côté là.
 Céline et Bruno sont les forces tranquilles de la team. Discrétion certes mais efficace à 100%!
 Il ne faut pas oublier Yorgos le grec aux cheveux longs qui s’est heurtés aux hostilités françaises. Oui Yorgos, si je te dis « qui s’y frotte s’y pique ».
Indiscutablement tu vois de quoi je parle.
 Je suis convaincu que ce dimanche fut ta première rencontre avec les orties!
 Yorgos c’est aussi un peu le Goliath du groupe qui fait gravir la joellette dans une côte de terre.

Le pilote Roman aura pu avoir une parenthèse de bonheur qui n’a pas de prix pour lui comme pour nous en oscillant tantôt entre ballade citadine, tantôt champêtre, tantôt boisée et au fil de l’eau (de l’Oise) dans cette très belle ville qu’est Pontoise.
 Roman retiendra surtout la distribution de bisous qu’il a reçu par les nombreuses étudiantes de l’ESSEC présentent sur le parcours pour nous orienter.
22km qui auront donc été ponctués de joie pour les cylindres et le pilote, de frayeur également lorsque la joelette décide de verser dans un talus herbeux d’une zone boisée.
J’ai pu voir une équipe très attentive s’enquérir en permanence du fait que tout allait bien après cet incident.

Je finirai sur le fait que ces 22km auront aussi été ponctués par les 10 derniers mètres de la courses juste avant le portique de l’arrivée où la maman de Roman l’aidera à marcher cette distance.
Là tu cogites parce que tu sais que cette distance qui se fait pour nous en un battement de cil est en fait pour Roman un véritable exploit, un véritable marathon.
C’est une gifle qui, je le redis, te fait comprendre ou te rappelle que nous les valides n’avons pas le droit de nous plaindre pour des choses futiles.

 Merci à tous pour ce bizutage car bien sûr que oui j’y ai pris du plaisir à le rédiger ce compte rendu! Merci à Sabah, Pascal, Céline, Bruno, Yorgos, Stéphane et Thimothée.
Je conclurai en disant que mon second défi est remporté Sabah car tu peux recompter! Ton prénom est ressorti 5 fois :)

Sami

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie La Celle-Saint-Cloud  En savoir +
Société Alten  En savoir +
Société Stago  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5