La Saga De La Noix 2021

Dimanche 21 Novembre 2021, depuis le site du Grand Séchoir et du musée de la noix.

Par une journée grise et brumeuse, notre pilote Antoine avec à ses côtés ses parents Servane et Hervé et 6 autres cylindres : Nathalie, Elodie venue de loin, Artur, Alban, Sandrine et Allem partont pour une course de 14km (avec 400m de dénivelé). Le départ se fait avant les coureurs parmi les groupes de randonneurs. Et c’est parti !!!

L’herbe est bien trempée, le brouillard très présent, le thermomètre bien bas mais rien n’entache la motivation d’Antoine bien emmitouflé, bonnet, gants, cape bien chaude et ses cylindres. Accompagné de sa playlist, Antoine est fan de musique, le son de l’enceinte rythme nos pas.

Et c’est une première montée qui nous attend, on ralentit car on sait que ce ne sera pas la dernière. La joëlette roule sur le tapis de feuilles. Il faut rester vigilants car sous les feuilles pas mal de cailloux et racines d’arbres qui peuvent surprendre. D’ailleurs, petite frayeur pour notre pilote Antoine qui s’est retrouvé secoué sur une montée. Mais rien de bien méchant, le sourire est vite retrouvé. Allez encore une montée, les sangles ne sont pas de trop pour avancer. Tous les cylindres sont mis à contribution. On pousse la joëlette, on pousse ceux qui poussent la joëlette. C’est à l’unisson que les passages difficiles sont abordés. On évite les grosses racines, les flaques de boue.

Arrivés aux ravito, c’est une magnifique vue qui s’offre à nous, au-dessus de la mer de nuages, avec le Vercors en décor. On prend le temps d’une pause photos souvenir.

Et c’est reparti au milieu des randonneurs. On commence à désespérer de ne pas croiser d’autres traileurs mais on est vite rattrapé par les premiers. On s’encourage, on s’applaudit, et encore une montée. Et un, et deux et les dunes sont là.  

La course se poursuit sur les chemins. On alterne encore quelques passages délicats, surtout en montée dans les bois et on se retrouve au milieu des noyers qui font la réputation de la région.

Dans la dernière descente, au son des lacs du Connemara, la joëlette décolle, les cylindres sont transcendés. La course se termine en musique dans la bonne humeur jusqu’à la ligne d’arrivée.

C’est encore une belle aventure humaine aux couleurs des dunes. Merci à Antoine et à ses parents qui ont couru à nos côtés. Et aux organisateurs qui nous ont permis d’y participer.

A très vite, aux côtés de nos pilotes.

Allem

 

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société Groupe Renault Read More
Société CEA Read More
Mairie de Meudon Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5