Le Raid O'bivwak

Une première : Course d’orientation « Raid O’bivwak » à Villard de Lans !

Départ samedi matin à 9 heures, direction l’Isère pour retrouver nos chérubins Théo 

et Corentin afin de nous essayer tous ensemble à une nouvelle discipline : la course 

d’orientation !

L’épreuve se passera le lendemain matin dans le cadre du « Raid O’bivwak » qui se dispute

cette année dans le Vercors : au programme un parcours d’une dizaine de kilomètres et nous

allons dans l’inconnu car aucun équipier n’est aguerri à cette discipline.

Hormis les enfants, les protagonistes sont Christian, Eric, Raphaël, Cédric, Fabien, Nicolas et 

ils seront renforcés par le « local » Bruno. Béa et Séb sont accompagnateurs sur le week-end !

Après quelques bonnes heures de route, nous sommes reçus chaleureusement par Isabelle et 

Bernard, Mathilde, Théo et Corentin avec lesquels nous passons une bonne soirée conviviale 

avant de filer nous coucher histoire d’être au mieux le lendemain.

La nuit est humide et nos pensées vont vers le ciel. Au petit matin, les choses semblent plus 

calme… Départ vers Villard de Lans et à notre arrivée le thermomètre de la voiture indique 

seulement 3 petits degrés ! On ne traine pas (trop), on prend les cartes indispensables à ce 

genre d’épreuve et nous voilà déjà partis avec Théo pour rejoindre le départ de notre course.

La paire Cédric-Fabien s’improvisent (avec réussite) dans l’orientation et les premières balises se trouvent assez facilement : Théo surveille tout ça du coin de l’œil et participe activement à la chose. Nous alternons marche, course et lecture de carte.Un excès de confiance plus loin, et la météo jouant avec nos nerfs, nous « sortons » de notre carte et comme par instinct filons vers le sommet de la montagne : tout à coup, la neige vient nous rappeler à l’ordre et nous rebroussons chemin. Il est déjà l’heure de penser à redescendre 

pour rejoindre Corentin qui attend son tour : nous les distinguons tout là-bas au bas de cette 

piste de ski ! Qu’à cela ne tienne, une Joëlette ça monte mais ça peut aussi descendre, y compris par une piste rouge !

Quelques « carves » plus bas et nous voilà à nouveau avec nos hôtes : ravitaillement express, changement de pilote et on repart avec Corentin. Le soleil nous fait même quelques clins d’œil : c’est fou comme le temps peut vite changer en montagne !

Parcours improvisé et plus roulant pour notre pilote, mais non moins agréable, et nous voici déjà de retour au village : l’accueil y est excellent et nous finissons notre sortie dominicale sous les applaudissements des « locaux » qui profitent du moindre rayon de soleil sur les terrasses du centre-ville.

L’organisation nous réserve aussi un très bel accueil et nous offre un cadeau qui va droit au cœur de notre Corentin : une planchette en bois, spéciale « saucisson » !

QUE DU BONHEUR !!!

Raphaël en profite pour le gratifier d’une dernière pause gastronomique « sauciflard » et c’est 

l’heure de plier bagages : le temps passe vraiment trop vite avec Théo et Corentin !

Tambours battants nous enchainons douches, déjeuner, pliage de gaules et il faut déjà penser 

au retour : de la route nous attend !

Grand merci à toute la famille GAUGER pour tous ces bons moments partagés le temps de 

ces quelques heures passées ensemble, et à très bientôt pour de nouvelles aventures…en 

Joëlette bien sûr !

Et Un, et Deux, et Dunes d’Espoir !!!!!

. Et voilà l' album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société EDF  En savoir +
Fondation Air France  En savoir +
Social et loisirs  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5