Elina, Anthony et Loïc heureux sur l'EcoRun!

L’Écorun …. Egal à lui-même : une course magnifiquement orchestrée par les organisateurs et les bénévoles, Elina, Anthony et Loïc, trois enfants pêchus et heureux d’être là (cris, chants, blagues, rigolades et jeux ont fusé pendant deux heures !) et des coureurs encore plus gamins que les enfants dans les joëlettes ! Comme il est bon d’avoir l’honneur de faire partie des Dunes d’Espoir !
Une petite dédicace à Philippe, un coureur « anonyme » qui a pris en charge la joëlette d’Anthony sur une jolie petite côte !
Et lisez le témoignage de Silian, « chef » de l’équipe de Loïc…
« Dimanche 9 octobre, nous avons rendez-vous à Vaucresson pour retrouver nos trois jeunes pilotes : Loïc, Antony et Elina. Nous participons à cette belle édition de l’Ecorun qui tombe le même jour que les 20 kms de Paris. 3 Joelettes engagées à l’Ecorun et deux aux 20 kms de Paris, les Dunes répondent présents !
Sourires et bonne humeur autour de la voiture d’Antoine qui nous sert de vestiaire. Les enfants sont déjà à bloc et Loïc et Antony font un concours de décibels. Ces deux-là ont vraiment de la voix ! Franc soleil mais température en chute, les coureurs Dunes ont rajouté 1 ou 2 couches pour affronter cette course automnale. Les organisateurs ont décidé cette année que le départ servirait aussi d’aire d’arrivée, ce qui constitue une première. Notez bien qu’il y a un bon kilomètre entre l’arrivée prévue et la voiture d’Antoine, on n’est pas à ça près ! Dossards épinglés, on fait les comptes car il manque à l’appel quelques coureurs…et avoir l’équipe complète peut nous aider. Comme prévu c’est près du site de départ que d’autres coureurs Dunes nous rejoignent. Des jambes et bras supplémentaires ne seront pas de trop.
Au départ Paul Belmondo nous délivre un gentil message d’encouragement et… Boum c’est parti ! Loïc se déchaine et me fait regretter de ne pas avoir pris mes boules quies ! Il est énorme et ce qu’il veut à tout prix c’est gagner la course des joëlettes !
Le parcours est super bien tracé, plutôt doux et les rares côtes sont vraiment faciles, bref on ne sentira presque pas les 250 mètres de dénivelé positif du parcours entier. Un bonheur cet Ecorun, avec ses petites sentiers parallèles !
Les joëlettes d’Antony et d’Elina sont parfois proches ce qui donne lieu à des scènes de piratage en règle de la part de certains (dont j’ai les noms !). Comment freiner l’équipe adverse tout en favorisant la sienne ? Certains sont très forts à ce jeu-là, je vous assure.
Sur le parcours beaucoup d’encouragements pour nos pilotes et Loïc toujours à fond. Il va se casser la voix ? Même pas ! Il est inépuisable et ça redonne de l’énergie à chacun. Deux ravitos bien placés nous font un peu souffler. Les écarts entre joëlettes se réduisent, ce qui motive notre Loïc à redonner de la voix ! Mais comment fait-il ?
Les trois derniers kilomètres, nous sommes regroupés à 3 joëlettes sans gêner les coureurs qui ne sont plus très nombreux derrière nous. La ligne est proche car on entend le speaker de la ligne d’arrivée. Loïc redonne de la voix, il veut sa victoire. Les trois joëlettes stoppent un peu avant la ligne d’arrivée et nos trois pilotes franchissent à pied la ligne ex aequo ! Personne ne perd tout le monde gagne avec les Dunes ! Ce fut une belle course et le public nombreux à l’arrivée nous ovationne et félicite les enfants. Moments d’émotion avec les enfants tout sourires qui nous ont bien porté. A n’en pas douter ils dormiront bien ce soir, surtout Loïc…
A bientôt en jaune, à bientôt les Dunes ! »
 

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société Stago  En savoir +
Société Groupe PSA  En savoir +
Société Décathlon  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5