Le castor aime l'eau !

Après plusieurs trails boueux, les dunes d'espoir furent accueillispar le castor de Vauhallansous un beau soleil.

Pour cette course nature aux pentes réputées, nous avions un pilote expérimenté : Stanley. Les duneurs renforcés par Karim, le Papa de Stanley, Georges et Marc de Un quart de plus, Céline et Clémentine, de la bande à Christian,lancèrent la course devant plusieurs centaines de trailers.

 Le castor nous emmena d’abord sur des sentiers bienveillants, parsemés de quelques pentes facilement avalées par la joëlette joyeusement animée par notre champion. Stanley nous entraînait sur les chansons et les chemins, invitant ses équipiers à acclamer chaque bénévole croisé.

La course se déroulait paisiblement, sous la belle lumière des bois de Vauhallan.  Mais le castor aime la nuit : à la sortie d’un virage, il nous emmena dans un sous-bois mystérieux et éteignit le soleil. La joëlette progressait plus lentement dans la pénombre, Stanley explorant des chemins non encore défrichés.

Le castor gourmand avait grignoté quelques arbres, et les avait malicieusement allongés sur les sentiers obscurs, cherchant à nous piéger.Heureusement, notre jeune pilote veillait et nous guidait, désireux de garder une équipe groupée malgré les tentations de certains duneurs de s'égarer.

Comme nous réclamions de la lumière, le castor perça le crépuscule  d’éclairs.

Le castor aime aussi l'eau : il nous offrit une douche revigorante, une thalasso gratuite avec jets d’eau sous haute pression, bains de boue partiels, ou complets pour certains. Nous pataugions dans la gadoue, la gadoue, que nous chantâmes, les gouttes d’eau nous dégoulinant dans le dos.

Les duneurs dispersés dans des décors détrempés se fiaient au peu de jaune encore visible sur leur maillot pour progresser.  Notre pilote décida de quitter ces chemins boueux qui lui semblaient pourris et rassembla avant la fin de la course son équipe sur des allées plus praticables.

Le castor nous offrit un spectacle son et lumière pour notre arrivée, illuminant la soirée d’un feu d’artifice naturel.
Stanley avait déjoué brillamment toutes les embûches semées par le castor et nous franchîmes la ligne en chantant.
Merci à Stanley qui fut un pilote et un animateur parfait, et à toute l'équipe.

Merci aux sympathiques organisateurs et bénévoles.

Merci au castor pour le parcours tout fou.

. Voir les photos !

 

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société EDF  En savoir +
Société Alten  En savoir +
Mairie Le Chesnay  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5