course-en-fete-2019

Ulysse partage sa joie.

"J’espérais pouvoir faire la course entièrement avec le groupe  mais je n’avais pas couru 10 km depuis un an, et ces dernières semaines ma course d’entrainement hebdomadaire était plus qu’irrégulière. Aussi j’avais pensé ne faire qu’un premier tour avec l’équipe des bénévoles mais les expressions de joie d’Ulysse notre pilote m’ont convaincu de poursuivre la course à ses côtés.
Le premier tour de chauffe devant la Joelette m’a mis à plat et je me suis dit que jamais je n’aurais l’énergie pour faire la course. Le deuxième tour à l’arrière a été mieux, je me suis senti plus à l’aise et moins fatigué. Les coureurs de l’équipe « des dunes d’espoir » (dont Georges 78 ans) ont continué à m’encourager en me racontant leurs différentes expériences de courses en Joëlette, le tout dans une bonne humeur communicative !
Ce qui m’a marqué avec Ulysse, ce sont les échanges qu’il peut avoir avec l’équipe. J’avais vu lorsque j’avais croisé les joëlettes sur une autre course, la banane des enfants. J’avais bien vu leur joie d’être dans la course, mais je n’avais pas perçu la joie des échanges qu’ils avaient avec l’équipe des dunes. Même si je n’ai pas échangé directement avec lui durant la course, (j’étais plutôt derrière à essayer de suivre !), je voyais ses bras, qui pouvaient passer de l’immobilité contemplative du paysage à la forte agitation lors de descentes ou des blagues de l’équipe. Il vivait la course pleinement. La fin de la course (et oui je suis allé jusqu’au bout même si à partir du 8eme kilomètre je sentais des douleurs que je n’avais plus connues depuis longtemps dans mes mollets…) a également été vécue pleinement. Il faut dire qu’Ulysse a passé la ligne d’arrivée à pieds (soutenu, mais plus sur la  joëlette). Ses mouvements désordonnés montraient son excitation et sa joie de finir sa course comme les autres coureurs.Une chose que j’ai vraiment appréciée est l’esprit d’équipe. Il faut savoir que deux ou trois des coureurs de l’association suffiraient pour faire les courses. L’équipe de huit personnes est là pour animer, et faire en sorte qu’Ulysse se sente bien. Il y a de nombreuses interactions tout au long de la course  entre l’équipe et Ulysse. En plus il y a quelques chants pour entrainer le groupe. Le groupe est d’ailleurs « piloté » par un Capitaine qui fait adapter la vitesse de la joëlette au reste de l’équipe (la joëlette attend les retardataires de temps en temps pour que l’équipe se reforme).
Une dernière chose que j’ai remarquée en plus de la joie d’Ulysse, est le grand sourire de l’ensemble des bénévoles qui encadrait la course lors de notre passage. J’avais le sentiment que ce petit bonhomme dans la joëlette rendait à lui seul une justification à leur bénévolat.
En conclusion : où est ce que l’on signe pour rejoindre l’équipe ?!  "

Arnaud

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie La Celle-Saint-Cloud  En savoir +
Société Stago  En savoir +
Mairie Le Chesnay  En savoir +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5