{gallery}2004/projet-mauritanie/gallery-10nov/{/gallery}

{gallery}2004/projet-mauritanie/gallery-11nov/{/gallery}

Mardi 9 novembreMardi 9 novembre : Azougui - Fort Sagane

  • Après le petit-déjeuner, transfert au point de départ (43km) d'Azougui, arrivée au Fort Sagane.
  • Après la course visite du Fort Sagane et des peintures rupestres; arrêt à la passe Ebnou.
  • Après-midi: Ballade dans les dunes d'Azougui.
  • Dîner et nuitée au bivouac d'Azougui.

Compte-rendu de la journée (mise à jour 18h20) : Tous attendaient la chaleur, le soleil, le sable, les dunes  mais aucun la pluie. Ce fut la surprise de la soirée d'hier mais surtout celle de la nuit. Les premières gouttes vers 20h au moment de l'extinction des feux puis des averses jusqu'à 5h du matin. Tout cela s'est traduit par une "légère" humidité dans les tentes. Mais la chaleur a vite fait son oeuvre et tout est sec pour une nouvelle nuit que les mauritaniens prévoient comme la précédente.

Au programme d'aujourd'hui : départ dans la plaine pour une arrivée sur les hauteurs d'un plateau rocheux où se trouvent les ruines d'un ancien fort qui servit de décors au film Fort Sagane. La pluie nocturne a durci le sable et facilité notre course dans les oueds. Puis l'escalade s'est déroulée sur une piste pleine
de rochers au milieu des falaises assises sur des tonnes d'éboulis. Tous les enfants sauf Jonathan ont franchi la ligne d'arrivée, individuellement, dans ce décor de western.

Kid's infos :

  • Jonathan: "J'ai fait les 5 premiers kilomètres avec les coureurs des Dunes, c'était dur. J'ai ensuite récupéré en faisant la sieste ... Je dormais dans le 4x4 au moment de l'arrivée des joelettes..."
  • Lionel: "J'ai fait les 6 derniers kilomètres en tirant-poussant la joelette où étaient Mathieu et Fériel. Il y avait une bonne ambiance sauf les mouches qui arrêtaient pas de m'embêter..."
  • Tom: "J'ai marché à l'arrivée..."
  • Morgan: "Comme par hasard mon lit était sous la poche d'eau dans la tente, j'ai déménagé à 2h du mat..."
  • Marie: "J'ai bien ri en voyant Quentin dégringoler dans les dunes cet après-midi..."
  • Quentin: "J'ai descendu une dune en courant et j'ai fini en roulant!..."

. Voir l'album photos de la journée

Mercredi 10 novembreMercredi 10 novembre : Tergit - Vallée Blanche

  • Transfert au point de départ de la course (50km) d'Azougui.
  • Arrivée à la Vallée Blanche, après la course transfert au bivouac à la Vallée Blanche.
  • Après le déjeuner, visite de la source de Tergit.
  • Dîner et nuitée au bivouac.

Compte-rendu de la journée (mise à jour 23h50) : Où plus que dans le désert  peut-on imaginer l'importance de l'eau? Après les pluies de la nuit dernière, des buissons désséchés ont retrouvé des feuilles vertes, d'un vert clair et tendre identique à celui qui recouvre les arbres de nos contrées au printemps, d'autres sont parsemés de fleurs jaunes et mauves.

Eau source de vie, c'est également ce que nous avons découvert aux fontaines de Terghit cet après-midi, où l'eau claire et fraîche coule au creux d'une gorge à l'abri du soleil. Ici l'air est frais alors que tout autour ce n'est qu'une étendue de sable encadrée par des plateaux de pierres noires.

Journée de contrastes entre course du matin au coeur de la Vallée blanche (39°) et visite de la soirée à l'oasis de Terghit (28°). Mais aussi entre balades à pied et excursion où les 4x4 descendaient les escaliers de pierres et glissaient de dune en dune.

Les enfants sont en super forme, après une grande sieste en début d'après-midi ils ont même trouvé le courage pour "travailler" au remplissage de leur questionnaire.

. Voir l'album photos de la journée

Jeudi 11 novembreJeudi 11 novembre : Vallée Blanche - Tounghad

  • Transfert au point de départ de la course (20km) de la Vallée Blanche.
  • Arrivée aux environs deM'Heireth. Après la course transfert au bivouac de la Vallée Blanche. Après le déjeuner visite du village de Tounghad et de la dune du Château.
  • Dîner et nuitée au bivouac.

Compte-rendu de la journée (mise à jour 18h30) : Vallée aux façades montagneuses, oueds enfouis dans le sable et la pierre. Toungad est une oasis protégée par 2 façades de roches qui montent au ciel, rejointes par des coulées de sable blanc accumulé par le vent qui souffle régulièrement avec de rares accalmies.

L'étape du jour  se déroulait sur le plateau qui surplombe la vallée. Ce n'est qu'un mélange fréquent de sable doré ou ocre avec des blocs de rochers noirs ou bruns. La piste serpentait sans fin dans ce décor aride et venté. Une vieille femme chargée d'un fagot de bois nous regarda passer sans que l'on puisse deviner d'où elle venait et où elle allait. Nous avions croisé à plusieurs reprises des tentes blanches de nomades sous lesquelles vivent une famille entière toutes générations confondues, mais là, rien alentours...

Après le déjeuner "brochettes-couscous-salade de fruits" la douche et la sieste... promenade en dromadaires dans les dunes derrière le bivouac. Certains en ont même redemandé plusieurs fois !

Le vent traverse toujours le bivouac et les toiles de tente qui s'avèrent plus étanches aux averses qu'aux grains de sable. La chaleur baisse avec le soleil, 29° à 18h30, ce soir tous au lit à 20h.

Kid's infos :

  • Sylvain Vv: Quand j'ai passé la ligne je suis fatigué comme vous quand vous avez couru... pour faire du dromadaire il faut pas avoir le vertige !...         
  • Quentin : Quand je cours je me sens imbattable.
  • Sylvain P : J'aime bien quand on coure et que ça va vite.
  • Mathieu : Le sable il est comme chez nous et tout rouge et tout doux.

. Voir l'album photos de la journée

Vendredi 12 novembre

Vendredi 12 novembre : Legleitat - Azoueiga

  • Transfert au point de départ de la course (20km) de la Vallée  Blanche en passant par le pass de Tijoufar, arrivée dans l'oued et la belle dune d'Azoueiga.
  • Après la course déjeuner en bivouac dans l'oued.
  • Aprés le déjeuner, visite des oasis d'Azoueiga, ballade dans les dunes multicolores et arrêt obligatoire à la pass d'Amogiar, superbe panoramique de la Vallée Blanche.
  • Dîner et nuitée au bivouac.

Compte-rendu de la journée (mise à jour 22h)  : Très longue journée, réveil 5h, départ 6h, retour 19h30 ... donc bref compte rendu...

Superbe étape à la découverte des champs de dunes d' Azoueiga. Ici démarre une étendue sablonneuse de 1600 km jusqu'au Mali. Nous avons déjeuné aux pieds des dunes les plus hautes du massif (217m). La barre des 100km de course a été franchie aujourd'hui. Les enfants sont tous douchés, couchés et toujours en pleine forme.

Nous prendrons plus de temps pour donner des nouvelles détaillées et les informations sur les horaires de retour demain, depuis l'hôtel à Atar.

Réveil 5 heures, puis 2 heures de 4x4 avant le départ ...

. Voir l'album photos de la journée

Soutenez Les Dunes !!

Devenir partenaire

Soyez présent vous aussi,
en devenant PARTENAIRE,
de l'association Les Dunes d'espoir.

Et nos partenaires

Société Groupe Renault Read More
Société Alten Read More
Mairie de Meudon Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5